Vini-yoga.net

École Traditionnelle de Yoga, Anouk Thibault

Vini-yoga.net header image 3

Formation de professeur de yoga

 Atelier en cours, Atelier en cours

Début d’une formation : première année : 14 janvier 2018 (yoga sutras, fondements du yoga, construction de séance)

Début de la deuxième année de formation : 2 et 3 septembre 2017

Il est possible de recevoir une formation de professeur de yoga certifié ETY (Étude et transmission du yoga) et reconnue par la Fédération Francophone de Yoga. L’École Traditionnelle de Yoga, Anouk Thibault est reconnue établissement d’enseignement par Revenu Québec.   La formation est une occasion de rencontrez Claude Maréchal en personne, lors des stages annuels. Vous pouvez suivre cette formation soit pour parfaire votre démarche personnelle dans ce domaine ou pour éventuellement devenir professeur de yoga vous-même. Une formation est en cours. Contactez-nous dès maintenant pour bénéficier des prix de 2017 (valable pour les inscriptions faites avant 2018. La formation dure 4 ans, et comprend entre 400 et 500 heures d’études de pratique et de cours théoriques. 

L’héritage de Claude Maréchal

Être professeur

 

 

 

logo_EYC_300

 

 

 

 

Voici le programme de formation à l’enseignement du yoga :

  • Premier et deuxième livres de Patanjali
  • Fondements du yoga
  • Construction de séances
  • Respiration et pranayama
  • Relation avec les élèves
  • Initiation au chant védique (facultatif)

La formation se déroule soit à St-Raymond, soit à Québec. Il faut compter entre 11 et 15 rencontres annuellement et la diplomation se fait en rapport avec la progression des élèves. Il est important de suivre le cursus proposé. Toutefois, lorsque les élèves en formation sont déjà très avancés en yoga et ont une pratique bien établie, il arrive que l’on puisse alléger le cursus. L’enseignement est prodigué selon la tradition viniyoga. L’élève développe ses compétences à enseigner le yoga à un public varié, en groupe aussi bien qu’à l’individuel. Après quatre années de formation, la personne diplômée peut adapter son enseignement et le choix des séances aux différents besoins qu’ont les personnes qui font du yoga, selon l’âge, la capacité physique et le centre d’intérêt.

Un aspect important de la formation porte sur l’enseignement et la compréhension des Yogasûtra de Patanjali. Les fondements du yoga seront transmis de façon orale, à la manière traditionnelle. Ainsi, la tradition orale est transmise et l’interprétation de la pensée philosophique du yoga reste très proche de ce que voulais dire Patanjali à l’origine. Le yoga n’est pas seulement une discipline physique, mais essentiellement un mode de pensé philosophique qu’il faut comprendre et intégrer afin d’être enseigné. Si les mouvements sont enseignés sans la philosophie, sans tenir compte de la respiration, d’une façon mécanique, sans engager le mental, ce n’est pas du yoga. Dans une démarche personnelle, il faut plusieurs années avant de réussir à réunir tout ce qu’il faut pour être en  état de yoga. En quelque sorte, cela explique pourquoi il faut tant de temps à former un professeur.

En Inde la tradition est transmise depuis des millénaire des maîtres vers leurs élèves. C’est une tradition orale qui n’est pas accessible à tous, dans la mesure où la transmission débute à un tout jeune âge. Il n’y a pas si longtemps, le yoga n’était transmis qu’à l’élite de la société. Les femmes et les étrangers n’y avaient pas accès. C’est parce que la tradition était en train de se perdre que Krishnamacharia, son fils Desikachar et leur entourage se sont ouverts à l’occident et à toutes les personnes intéressées à recevoir l’enseignement du yoga, incluant les femmes. La quantité de connaissances à recevoir, d’expériences à tempter, d’observations à faire, est sans limite. Cela ne se fait pas en quelques semaines. Cela prend toute une vie. Même dans cette vie, au fur et à mesure, le professeur de yoga comprendra de nouvelles choses et adaptera son enseignement et sa pratique de yoga.

C’est dans cette optique que l’École Traditionnelle de Yoga, Anouk Thibault aborde la formation des futurs professeurs de yoga. Et l’approche ne devrait pas beaucoup dévier de celles utilisée au Krishnamacharia Yoga Mandiram, à Chennai, en Inde. Notre enseignement se fait en privé ou en semi-privé, ce qui est avantageux pour les élèves. Ce qui représente un avantage par rapport à l’enseignement en grand groupe. L’accent est mis sur les besoins des élèves et la professeur sait utiliser des trucs pédagogiques pour aider la progression des élèves. Il arrive que des auditeurs libre se présentent aux formations par pur plaisir ! La formation de professeur de yoga ouvre les porte à toute une vie de yoga. Elle permet de mieux se connaître, de comprendre des choses à propos du passé et du présent. Elle n’est que le début du grand voyage. Par la suite, il sera possible, et même nécessaire, de continuer d’approfondir vos connaissances. Il vous sera aussi possible de vous spécialiser dans différents domaines d’intervention, avec différentes clientèles. Vous recevrez une formation tellement complète, que vous serai capable d’adapter le yoga en rapport avec le moment présent… vous serez un professeur complet et en pleine évolution.

Si vous le désirez, vous pouvez compléter votre formation par des stages organisés par Claude Maréchal, dans la région de Québec. C’est stage sont une opportunité de rencontrer d’autres aspirants professeurs. Les participants sont amenés à guider des séances et à en analyser le contenu. On reçoit aussi l’enseignement lors des présentations de Claude Maréchal, lui-même élève et ami de Desikachar. Il n’est pas obligatoire de participer à ces stages, mais rencontrer ce quand maître est toujours une expérience mémorable. Les personnes qui ne participent pas à ces stages auront l’opportunité de faire un stage en milieu de travail avec Anouk Thibault.

professeure de yoga

Professeure de yoga et formatrice

Anouk Thibault

Anouk Thibault enseigne le yoga depuis 2002 dans la région de Québec. Elle a reçu le titre de Yogacharya en 2016 de la Fédération francophone de yoga.  En même temps elle fondait son école de yoga. Depuis 1992 elle a œuvré en éducation relative à l’environnement jusqu’à se spécialiser dans ce domaine. C’est en revenant d’un stage de coopération international, en 1998, qu’elle s’est initié au yoga, toutefois depuis 1988 elle a effectué au moins sept voyages en Inde pour des raisons qui ont évoluées avec le temps. Ses derniers séjours se sont déroulés à Chennai, au Krishnamacharia Yoga Mandiram et lui ont permis de travailler les chants védiques, qu’elle enseigne également. À chaque année, elle prépare une programmation variée sur le yoga, permettant aux élèves d’apprendre plus en profondeur ses fondements et sa pratique. Anouk partage son temps entre les cours hebdomadaires, la formation de professeur de yoga, la rédaction de documents pédagogiques et sa pratique personnelle. Elle arrive à concilier son travail et sa vie de famille et s’implique toujours socialement. Son école a adopté une vocation sociale et environnementale.

Pour plus d’information, contactez Anouk Thibault, info@vini-yoga.net

N.B. L’ETY est  une école internationale dirigée par Claude Maréchal, et forme des professeurs de viniyoga depuis 1971.

Merci à Claude Maréchal pour sa générosité et son enseignement

Claude Maréchal

Photo : Marie-Josée Dubé

 

Anouk Thibault étudie avec Claude Maréchal depuis 2001. Après sa graduation, en 2005, elle n’a cessé de progresser dans la voie du yoga. Bien qu’elle ait également été formée par Janot Poulin, dans la région de Québec, Monsieur Maréchal est ensuite devenu son mentor.

Il est toujours intéressant de rencontrer ce grand homme et de suivre ses stages à l’occasion. Son savoir est puisé et est transmis dans la tradition viniyoga. Il est important d’aller puiser à la source les connaissances que nous désirons acquérir dans la démarche du yoga. Rencontrer des grands maîtres, comme Krishnamacharia, son fils, ou les maîtres qu’ils ont guidés est un privilège.

La rencontre d'un guide

Anouk Thibault en compagnie de son professeur et mentor, Claude Maréchal

 

Je rends hommage à mes maîtres en yoga, Janot Poulin, Claude Maréchal, Desikacharia, Krishnamacharia, Patanjali. Même si je ne les ai pas tous rencontrés en personne, ils sont dans mon cœur et m’inspirent.

Aptitudes

Devenir professeur est un long voyage à l’intérieur de soi. Si vous avez le projet de devenir professeur de yoga, vous devez au préalable faire du yoga. La formation vise à vous transmettre ce qu’il faut pour pouvoir monter un programme d’enseignement, et enseigner à une clientèle variée, ou en individuel. Il est important que vous suiviez des cours de yoga afin de savoir faire du yoga et de comprendre ce que cela implique. On ne deviens pas professeur de français sans avoir appris à parler la langue au préalable. C’est pareil pour le yoga. Prenez un professeur de yoga, de préférence de viniyoga, et suivez des cours hebdomadaires. Ceci, en plus de la formation de professeur.

Si vous pratiquez déjà régulièrement le yoga et que vous avez été formé préalablement par un professeur reconnu, les cours hebdomadaires ne sont pas nécessaires. Nous ne décernons pas de diplôme d’enseignement aux personnes dont la pratique de yoga est basée sur la lecture ou l’utilisation de DVDs.  Il vous faut un vrai professeur car vous avez besoin qu’on vous enseigne à bien faire vos pratiques. Seul une vraie personne peut vous donner des conseils avisés. Les livres s’adressent à tout le monde et à n’importe qui. Chaque personne est différente et le yoga demande d’entretenir une relation avec un professeur, qui nous aide à progresser.

L’enseignement du yoga ne doit pas être vu comme une occasion d’affaire. Enseigner le yoga demande de faire preuve de morale et d’éthique. C’est une responsabilité.